» Bienheureux les pauvres en esprit, car le Royaume de Dieu leur appartient « . Matthieu, 5.3.L’Intelligence du coeur sait déjouer les pièges des  » appâts-rances « .

Plonger dans le rayonnement émeraude de Reish nous permet de lâcher le mental et les fonctionnements de l’intellect, pour laisser s’épanouir notre intuition et entendre les messages de notre Etre de lumière. ( Rosh en hébreu signifie « tête » ). Sa présence pure et simple est une douche vivifiantequi donne une extraordinaire sensation d’allègement.

Reish  est inestimable pour libérer notre âme des réflexes de l’orgueil, de la possessivité, et de l’égoïsme en général. Pour cette humanité morcelée qui a oublié son origine divine, qui a perdu la conscience qu’elle formait un Corps Unique, le monde est terrifiant, le danger est partout. Rien n’est stable et durable pour le regard qui ne voit plus la Lumière éternelle. En réaction à la peur s’est formé l’ego, et tout ce qui entretient la séparation, source de souffrance. Nous cherchons vainement à contrôler, maîtriser notre quotidien avec notre personnalité humaine limitée, et notre impuissance attise la peur et entretient ce cercle vicieux.

Reish nous propose un nouveau regard sur la vie, un vertigineux défi pour guérir de nos réflexes de peur. Elle est l’initiale de l’archange Raphaël, dont le nom signifie  » Dieu guérit « , qui apparaît dans la Bible pour guérir Tobie de la cécité !

20 - reishLa Question de Reish :

« Bien-Aimé de la Terre, tu te crois propriétaire de ce que tu possèdes : corps, habitation, argent, connaissances, enfants… Mais oseras-tu comprendre que rien ne t’appartiens ? Oseras-tu tout me donner ? Par exemple, agir dans ton activité professionnelle uniquement pour Moi, dans la conscience que l’énergie-argent que tu reçois en échange n’appartient qu’au Divin et que tu n’en est que le dépositaire ? Alors, tout ce que tu t’offriras avec cet argent – nourriture, habitation, vêtements, partage avec tes frères… – sera Mon Cadeau pour toi. Et tu seras libre !

Ainsi tu ne te compareras jamais plus ce que tu as avec ce que possèdent les autres, que ce soit matériellement, mentalement ou même spirituellement. Je ne te demande pas de partir nu-pied sur les chemins. Le don est avant tout intérieur, ce qui est plus difficile, à la lumière de ma Soeur Tav, l’Etoile de Vérité.

Alors, bien-aimé, acceptes-tu de tout donner à Dieu, c’est-à-dire à ta propre Splendeur de Lumière ? Acceptes-tu de courber la tête et de laisser se déverse hors de toi tout ce que tu sais, tout ce que tu crois posséder, toutes tes défenses illusoires ?

As-tu le courage de te dépouiller de toi-même de tout ce que tu retiens encore dans ta personnalité, d’abandonner l’avoir pour l’Etre ?

Peux-tu lâcher toute volonté d’acquérir ce qui fait ta valeur aux regards des egos, pour rayonnerce qui fait ta Valeur au Regard de Dieu ?

Si c’est cela que tu choisis, appelle-moi, ô mon enfant, et Je t’aiderai. Mets genou à terre, et Je te relèverai. Laisse tomber ton armure à tes pieds, et Je te vêtirai de Lumière. Car Moi Reish, Je suis aussi la grande Lettre qui couronne les rois, et tu t’émerveilleras de l’incomparable Richesse de ton héritage de Lumière, dans le Royaume de l’Amour.  »

La Danse de Vie des Lettres Hébraïques – Marie Elia