Dans les plus noires profondeurs réside le mystère d’un incommensurable Amour, un coeur de lumière déposé là par l’Alchimiste Divin. C’est la grande Lettre Qof qui m’a fait toucher le plus loin l’incroyable Force d’Amour qui porte la création tout entière. Qof est la seule Lettre dont le dessin descend en-dessous de la ligne d’écriture.

Elle représente le chemin qu’emprunte la Lumière pour descendre dans les profondeurs de la Terre, dans les parties les plus denses de notre être, et même dans les plans vibratoires les plus lourds qui ont totalement oublié la moindre notion d’amour et d’unité. Aucun lieu n’existe, physique ou plus subtil, que l’Amour divin ne puisse atteindre, car dans les Profondeurs règne le Soleil de Minuit.

Si Qof vient à nous, lors d’un tirage ou par intuition, cela veut dire que l’Esprit nous invite à comprendre la force de vie qui réside dans les profondeurs de la Terre et de notre corps, et dans le monde physique en général.

Dans la matière la plus noire, dans les circonstances difficiles de la vie, une main d’Amour nous est tendue.

La lumière se révèle parfois là où l’on s’y attend le moins.

Qof est liée à Christ d’une façon spécifique, et régit d’ailleurs le signe zodiacal des Poissons.

Elle nous donne son enseignement alchimique qui ne nous demande pas de fuir la matière pour s’envoler vers la lumière, de rejeter Ce qui est en Bas pour ne vouloir que Ce qui est en Haut, mais au contraire de les unir dans une conscience nouvelle qui les éclaire et rectifie l’illusion de la dualité.

 

QOF permet de donner au corps humain une place essentielle, la perfection du corps de lumière, car la mort du corps est vaincue par la Résurrection.
QOF nous enseigne l’amour pour notre corps, ce temple vivant qui mérite de retrouver sa dimension vibratoire.

19 - qofLa Question du Qof

 » Enfant de la Terre, aujourd’hui ma Lumière se révèle à toi, pour éclairer tes profondeurs. Souviens-toi de cet Amour qui t’a poussé à plonger dans l’incarnation, aceptant de revêtir ta Splendeur des voiles du psychisme humain afin d’expérimenter la dualité. Tu as mangé du fruit de l’Arbre de la connaissance du bien et du mal, tu as choisi de connaître l’enfer de l’égoïsme, et de l’exil, et le chemin te semble long. Tu as oublié qui tu es…

O bien-aimé, réjouis-toi, rien n’a été inutile. Le temps est venupour revenir à la Maison. Le Soleil de Minuit apparaît dans les ténèbres et efface les cicatrices du long périple. Seules les âmes qui ont choisi de plonger peuvent connaître la Joie du grand Retour, quand la Terre et le corps physique goûtent au fruit de  l’Arbre de Vie, à  l’eucharistie de l’ère nouvelle.

Toi et tes frères, vous êtes des alchimistes, et vous êtes riches du chemin accompli depuis des millénaires. Venez à Moi, bien-aimés, et appellez ma lumière dans vos ténèbres intérieures. Et derrière le voile d’ombre qui se diddipe, vous verrez la splendeur de Christ en vous.

Je suis la corde lancée dans le puits de solitude, Je suis l’Amour infini qui répond à ton appel, bien-aimé, et console toute blessure. Si tu comprends ma véritable nature, en vérité partout tu seras chez toi, l’illusion de Noirceur n’aura plus de prise sur toi, et l’Amour te rendras invulnérable.

Ne crains plus la boue opaque qui  cache le diamant. Et si d’aventure certaines nuits te paraissent trop noires, si des ombres anciennes freinent encore tes pas, appelle-moi et mon Amour infini viendra éclairer ton Chemin…  »

 

 

La Danse de Vie des Lettres Hébraïques – Marie Elia